Vous êtes ici

Un projet concret de partage de vision pour lutter contre les changements climatiques dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges

Lundi, 28 Mai 2018
Français

(Vaudreuil-Dorion, Québec) – Le lundi 28 mai 2018, la MRC de Vaudreuil-Soulanges et le Comité 21 Québec ont lancé la première rencontre de travail pour définir les orientations, les objectifs et les actions potentielles de réduction des gaz à effet de serre (GES) dans la région. Ce projet fait suite à l’exercice d’inventaire de GES qui a été réalisé en 2017 dans les 23 municipalités de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Lors de ce lancement, monsieur Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette était accompagné, de collègues mairesses et maires, de représentants des municipalités, de madame Chantal Lemieux, directrice générale de la ville de Rigaud et vice-présidente et cofondatrice du Comité 21 Québec, ainsi que de madame Lorraine Simard, secrétaire générale et cofondatrice du Comité 21 Québec et chef de projet de l’inventaire et du plan d’action régional de réduction des GES.

Ce projet ambitieux vise à réaliser un plan d’action régional de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle régionale avec les 23 municipalités afin de cibler des actions qui permettront d’avoir un véritable impact positif sur la diminution des GES de la région. Ce plan sera remis aux maires et aux élus à l’automne 2018.

Le projet permet de joindre les efforts nationaux et internationaux en référence aux objectifs du gouvernement du Québec et en ligne avec l’Accord de Paris sur le climat.

« La lutte aux changements climatiques est l’enjeu principal du 21e siècle. Dans Vaudreuil-Soulanges nous prenons des moyens concrets pour y faire face » a souligné le préfet.

« Ce projet est mobilisateur ! Avec le portrait régional de nos GES, nous pouvons passer à l’action et assurer des décisions de villes en symbiose avec le plan régional », a mentionné madame Chantal Lemieux.

« Partager une vision de diminution des GES avec les 23 municipalités, les entreprises et le secteur agricole est une première au Québec ! De plus, le projet permet de créer des synergies entre les acteurs et trouver, ensemble, des solutions novatrices pour le climat », a ajouté avec fierté madame Lorraine Simard.

Les groupes d’intérêts des secteurs économiques, environnementaux, sociaux et culturels des 23 municipalités souhaitant recevoir de l’information pour participer au sondage et aux rencontres de partage de vision de septembre et d’octobre 2018 sont invités à communiquer directement avec Lorraine Simard. Ce projet est soutenu par un comité de travail présidé par madame Julie Lemieux, mairesse de la municipalité de Très-Saint-Rédempteur. Le comité compte élaborer une liste exhaustive des parties prenantes des 23 municipalités.

Pour réaliser ce projet ambitieux de mobilisation, la MRC de Vaudreuil-Soulanges y a investi la somme de 40 000 $. De ce montant, 32 000 $ a été remis au Comité 21 qui est responsable du projet. Les fiches techniques d’information sur les GES ont été confiées à la firme Enviro-Accès avec une somme de 8 000 $ qui est chargée du volet scientifique des informations.

Comité de travail : Les membres du comité de travail du plan régional de réduction des gaz à effet de serre sont : Julie Lemieux, mairesse de la municipalité de Très-Saint-Rédempteur; Chantal Lemieux, directrice générale, ville de Rigaud et vice-présidente provinciale et cofondatrice, Comité 21; Katherine-Érika Vincent, directrice générale, ville de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot; Audrey Dépault, directrice nationale, Réalité climatique Canada; Gabrielle Aubin, commissaire au développement économique, DEV Vaudreuil-Soulanges; Lorraine Simard, secrétaire générale et cofondatrice, Comité 21; Catherine Leblanc, chargée de projets, Comité 21, Julie Labelle, agente en développement de l’environnement, MRC de Vaudreuil-Soulanges.